Troubles en Ishgard

Poster un nouveau sujet   

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Ven 27 Nov - 19:34

Contrats liés à l'event:


Troubles en Ishgard



Musique ambiance:

Introduction


La cité d'Ishgard, vue d'un lointain promontoire peut apparaitre  telle une perle trônant au milieu d'une sombre vallée, quand parfois un rayon perce la couche nuageuse et illumine ses tours. Mais souvent un joyau renferme un cœur plus sombre...
Les rues de la Sainte Cité sont en proie au chaos, le peuple à l'incertitude et au doute tandis que ses croyances s’effondrent...
Il se dit partout que Aymeric, le capitaine général des templiers a été victime d'une agression qui a failli lui couter la vie... L'église n'a plus d'Archevêque et ses prêtres ont grandement perdu en influence, quand au quatre grandes maisons noble elles tremblent sur leur fondation au murmure de colère des gens du commun alors que le terrible secret de la fondation d'Ishgard commence à se répandre ...

En ces heures sombres où l’espoir pour certains peut signifier la chute pour d'autres, chacun cherche sa voie...

Dans une ruelle sombre de Broussaille, deux hommes ont déjà pris leur décision voila longtemps. Tout deux ont leur visage dans l'ombre. habillés comme des gens du commun, l'un des deux semble de grande stature.

-"Golmyn"... L'heure est venue...
-Ne m'appelle point ainsi. Même ici. Les murs ont des oreilles..Qu'en est il de " la fouine "?
-J'ai pu voir son visage de mes yeux... Et ma mâchoire a failli m'en tomber... C'est bien lui. Mais il semble avoir changé de cible, il recherche une certaine Dame Grivel et..


Interrompu par une poigne sur son épaule, l'homme n'acheva pas sa phrase, puis après un bref échange de murmures, il opina du chef avant de s'éloigner, se mêlant aux passants dans une rue plus loin et de disparaitre de la vue du dénommé Golmyn.
Ce dernier, après l'avoir regardé partir, emprunta un escalier de bois et  divers chemin détournés pour arriver en  en haut d'une tour quelque peu branlante et d'un regard survola la cité.
Après un moment de contemplation,  il sortit une harpe de son manteau et se mit à jouer une sombre mélodie de circonstance, les notes s'envolant dans l'air froid du soir.

Le drame est pour bientôt ainsi que la souffrance... La renaissance passe par la mort. La liberté par des sacrifices.

Et il versa une larme.




Dernière édition par Herluin Grivel le Sam 19 Mar - 10:33, édité 3 fois
avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Dim 29 Nov - 16:41

HRP a écrit: Proposition de date pour le lundi 7 Decembre
avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Aranael le Lun 30 Nov - 15:17

[/hrp] Aucun souci Herluin ! C'est lu et noté ![/hrp]
avatar
Aranael
Monture de Promyse

Messages : 194
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Aranael le Mer 2 Déc - 18:28

[hrp] Puis-je déplacé le sujet dans l'idéosphère ? ce message, s'autodétruira après réponse [/hrp]
avatar
Aranael
Monture de Promyse

Messages : 194
Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 25

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Ven 4 Déc - 17:49




Un Contrat - Maison Haillenarte




" Je suis Messire Arthanoix, je gère la demeure en l'absence de mon Seigneur"

Musique ambiance:




Arthanoix regardait ses documents comme un prisonnier regarde la liberté à travers les barreaux d'une prison. Le problème et sa solution était devant lui mais inaccessible.
Voila plusieurs jours que certains convois de la Maison Haillenarte avait été attaqués. Et ceux qui l'avaient fait, bien qu'inférieur en nombre, avaient fait montre d'une incroyable connaissance des tactiques de la maison.
Il n'avait pas fallu bien plus longtemps à Arthanoix pour comprendre que le tacticien en face connaissait sa maison, ses mécanismes et ses stratégies. Il n'y avait qu'un pas pour redouter un traitre.
Néanmoins des choses lui échappaient, comme le but de ces opérations. Bien sur cela pouvaient être de simples pirates, mais certains détails ne concordaient pas.

Bientôt on lui attribuerait l'incapacité des chevaliers à arrêter ces malandrins. Et son honneur en patirait. Que faire..?
Un Servant ne tarda pas à venir se présenter à lui, tandis qu'il prenait une pose désespérée à outrance...Le front reposant sur son front.

Maitre. Un certain Messire Gaedon Sorel de l'escouade Espérance désire parler avec Mademoiselle Grivel.

Espérance...? Espérance ! Voila que l'espoir venait frapper à sa porte.... Et c'est d'un ordre péremptoire qu'il ordonna qu'il soit invité entre les murs du manoir. Il avait entendu dire que l'escouade avait prit son indépendance, qu'ils étaient efficace. Si il pouvait leur faire traquer ses ennemis moyennant finance et ce, en toute discrétion, il pourrait se présenter sans honte devant son Seigneur et... Ho ho ho... Récolter la gloire !
Se frottant les mains il se prépara rapidement à l'accueillir... La clé de son maintien dans les bonnes grâces allaient dépendre de cette rencontre. Mais il ne doutait pas de réussir. Sa mère ne lui avait il pas toujours dit qu'il avait un charisme naturel ?

C'est avec cette pensée en tête qu'il  écarta grand les bras vers l'Elezen qui venait d'être conduit à lui, allant à lui pour lui faire une accolade virile et amicale.

Son problème était réglé.



avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Ven 4 Déc - 18:56




Helvine Grivel - Cathédrale de Saint Reymanaud




" Ô Conquérante, puissiez vous insuffler votre force en ceux qui ont le plus besoin en ces temps troublés..."

Musique ambiance - Helvine Thème:




Helvine avait les mains jointes devant elle, son regard posé sur la grande statue d'Halone trônant dans le Chœur de la Cathédrale, voila un petit moment que ses prières s"étaient tues , laissant place à une méditation.
Elle continuait à venir quand elle le pouvait en ces lieux car pour elle, malgré les errances d'Ishgard, il restait certaines vérités qui ne pouvaient être remise en question. Halone demeurait au sein de chacun de ses fidèles, leur insufflant force et persévérance.
En ces temps de doute, elle priait ainsi. Elle priait pour les pauvres gens, elle priait pour la paix... Elle priait pour ses deux frères.

Un élancement, qu'elle savait purement psychologique, la tirailla au ventre, jusqu'à sa poitrine. Instinctivement elle porta sa main sur cette dernière et ferma le poing, refermant les yeux... Laissant le douloureux souvenir passer... Laissant la lumière repousser les Ténèbres....Comme lors de cette fameuse nuit... Si terrible nuit...
Mais bientôt elle le reverrai et enfin elle pourrai lui montrer que nul mal ne demeure ... Ses pensées partirent ainsi sur la rencontre un peu plus tôt avec l'officier Sorel d’Espérance et son annonce qu'Herluin, son frère était en vie. Il n'était pas loin.. Il agissait pour le bien... Il faisait parti de l'espoir...

Mais rapidement une nouvelle inquiétude pointa en elle... L'officier semblait avoir d'autres choses à lui dire... Et surtout que se passerait il quand la famille serait enfin réunie..?

"Père... Votre absence se fait durement ressentir, et ce, chaque jour que notre Déesse nous accorde..."




avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Mar 8 Déc - 19:11




Herluin Grivel - Quelque part dans Dravania




" Ne suis je pas en train de traquer un fantôme...? Peut être devrais-je rentrer."

Musique ambiance - Herluin Thème:



Herluin allait bon train depuis plusieurs jours dans Dravania. Il avait comme prévu suivi la piste qu'il avait jusqu'à la Penne. Mais sa première visite avait été quelque peu décevante. La personne dont on lui avait parlé n'était pas la, parti à la chasse. Il avait du rentrer sans l'attendre car une mission l'attendait à Esperance. Mais il était revenu une fois la tache accomplie et avait rencontré l'homme.
Ce dernier l'avait regardé d'un air surpris mais une courte explication avait permis de lui expliquer la situation. On ne croise pas tout les jours des jumeaux. Une fois assuré de son identité il lui avait raconté avoir en effet vu son frère il y a bien des lunes , plus loin au Nord Est, presque à la limite du Coerthas.

Ainsi il marchait depuis ce jour là, pour enfin affronter son passé.. Et .. Et quoi? Ses pensées allèrent à Adrian Aubegarde, ancien membre d'Esperance, qui l'avait accusé d'avoir participé à la mort de sa sœur lors de la révolte d'Ishgard. Ce dernier n'avait pas voulu en démordre, et ce même après qu'Herluin ait obtenu la confiance de Gaedon Sorel sur le sujet.
Non que les sentiments d'un Crépusculaire l’intéresse mais l'affaire l'avait troublé.  Il n'avait pu s’empêcher de penser que si ce n'était pas lui le coupable.... Cela pouvait être son frère.
Une théorie vaseuse au premier abord, Hervin son frère avait toujours été un pacifique agaçant en politique... Non qu'il ne sache user de violence quand cela était nécessaire, il en savait hélas quelque chose.... Mais tuer une innocente lors d'une révolte? lui? Plus probable qu'Adrian ait simplement pas les yeux en face des trous.

Néanmoins pour s'en assurer, et pour eviter tout risque que cela se reproduise, il arpentait maintenant des montagnes peu accueillante... De l'autre côté se trouvait normalement une vallée.... Des ruines également. Allait il se confronter de nouveau à son frère?

Lentement il toucha les cicatrices sur son visage, dernier souvenir de leur dernière rencontre.... Son périple n'avait il pas plutôt une raison plus profonde...?




avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Jeu 7 Jan - 18:28




Tranches de vie




" Tel des vautours, les nôtres s'affrontent pour festoyer sur les cadavres..."

Musique ambiance - Désespoir:




Une pièce.. Sombre. Un air de musique... Envoutant.. Ténébreux. Une pale lumière se reflète sur les cordes d'une harpe.
Assise la jeune femme défait ses nattes complexes, se balançant doucement sur son fauteuil . La mélodie va et vient dans la pièce accompagnée d'un murmure triste, emplie de regrets, posant des questions. La femme semble troublée mais lui répond d'une voix douce...
La musique après un moment faiblit puis s'interrompt... Une main caresse la joue de la femme puis doucement se retire laissant la pièce vide et sombre. Silencieuse.
La femme laisse tomber son peigne.




ô Désespoir... La tête entre les mains Arthanoix lisait la nouvelle.... Son servant Justinien accusé... Dame Beredith coupable..? Sa tête bientôt sur un plateau pour son incompétence...?
Ah fâcheuse destinée qui le met en place de gérer les affaires courantes de la famille pour le voir finir au plus bas? Et pourquoi pas dans une geôle ?
Il tomba à genou, les bras levés vers le plafond, priant pour sa carrière mais seul le pitoyable désespoir trouva un écho en son cœur... Désespoir qui se transforma en rage. Cette rage se devait de trouver une cible et c'est les papiers sur son bureau qui en firent les frais, volant à travers la pièce.
"Je te maudis GOLMYN !"



Un jeune templier attend au chevalier oublié... Derrière son air bravache et charmeur se cache un homme peu sur de lui et c'est en cachant sa crainte de ne pas la voir venir qu'il boit sa bière, guettant les entrées... Elle était jolie avec ses cheveux coiffés en tresses, en "dread" . Une petite information en échange d'un baiser c'était peu donné... Il espérait bien plus ce soir !
Mais son enthousiasme retomba... Si elle ne venait pas au rendez vous.? Et si il avait transmis des informations qu'il ne fallait pas sur le condamné?
Ses pensées en chaos affrontaient son visage serein, accordant même un ou deux clin d’œils à des filles passant devant sa table.



L'homme agrippe les barreaux, les secouant parfois par désespoir... Comment avait il pu se retrouver dans une telle situation... Le destin encore une fois jouait avec lui... Qu'allait il devenir..?
Ses côtes l’élançaient déjà des mauvais traitements...
Une voix bourrue s'éleva du fond du couloir de la geôle,  l'invitant à se calmer si il ne voulait pas tâter de son poing.
Un interrogatoire n'allait pas tarder... Encore un....







avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Mar 26 Jan - 18:15


Dernière danse



Musique ambiance - Golmyn thème:




La cité d'Ishgard, vue d'un lointain promontoire peut apparaitre  telle une perle trônant au milieu d'une sombre vallée, quand parfois un rayon perce la couche nuageuse et illumine ses tours. Mais souvent un joyau renferme un cœur plus sombre...Et quand l'obscurité  rode, il est l'heure pour certains de sortir tandis que l'éclat de la cité se ternit. Conspirateurs, voleurs, malandrins en tout genre...Mais celui qui nous intéresse est en dehors de la cité..

Il est dehors, seulement protégé de la neige qui tombe par son chapeau à plume. Sombre est son cœur, mais seulement par nécessité. Son regard se pose sur la cité au loin et doucement il la fixe en silence...A quoi pense t'il? Que signifie son regard glacial mêlé de tristesse ?
Soudainement une forme sort doucement de l'obscurité derrière lui et c'est sans se retourner que notre homme, impassible, le salue. Sa voix brise le silence de la nuit, une voix aux accents chantants comme si chaque syllabe, chaque respiration, trouvait sa place telles des notes sur une partition.


Quelles nouvelles m'apportes tu, "Ombre"?
Nous serons prêt pour demain Golmyn comme selon tes souhaits... Tout se passe bien de ton côté?
Oui. Malgré la perte de certains de nos frères...Tout se déroule comme je l'avais prévu... A mon signal mettez notre plan en branle. Il est temps.
Entendu.



La silhouette se retire dans l'obscurité enneigée sans un bruit comme il est venu et Golmyn hoche doucement la tête satisfait. Doucement il se met à entonner un chant sinistre accompagné de sa harpe et les notes s'élèvent dans l'obscurité.


Une dernière danse pour Espérance....


Dernière édition par Herluin Grivel le Sam 30 Jan - 11:27, édité 1 fois
avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Ven 29 Jan - 17:08


Conclusion - Les fiers rubans


Musique ambiance:


Tableau illustrant Helvine, Herluin et Hervin Grivel jeunes, jouant aux Fier rubans. Trouvé par Arthanoix




«Les fiers rubans est un rêve d'enfants,
tandis que nous jouions tout trois .
Dans ces jeux, le monde était modifié par la seule force de nos rêves. »

Helvine Grivel





Ainsi cette histoire se termine.

Cela me parait hier que nous jouions ensemble dans une douce innocence... Je nous vois encore courant, escaladant les arbres ou faisant le poirier, nous rafraichissant au ruisseau à l'eau pure non loin de la demeure.
Nous avions la chance d'avoir été accueilli puis adopté et élevé par un homme à la stature impressionnante, il nous paraissait tel un Dieu quand nous étions  enfants et sa véritable fille était le joyau de son existence.

Ah je sens encore le vent frais, la douce lumière du soleil à l'arrivé du printemps...Les rires et la joie d'une vie pleine de promesses. Nous avions crée les Fiers rubans, des justiciers apportant la joie aux plus faibles, des héros aux grand cœur sauveur de princesses, bien qu'en cela Helvine estimait que nous pouvions également sauver des princes.

Les années ont passés rapidement, tel que d'enfants nous sommes devenus presque adultes, et c'est en paroles et discussions que nous avons poursuivi nos rêves.

Quand me suis-je détourné de ce moment? A quel instant charnière nous nous sommes perdus?

Ma joue touche le sol de ma geôle, la pierre est humide et froide. et la douleur essaye de s'emparer à nouveau de moi... Il est grand temps de retourner à cette époque...D'abandonner ces erreurs... Tout cela n'a été qu'un mauvais rêve... Un cauchemar.


Attend moi Herluin ... Bientôt nous rejouerons ensemble comme autrefois. Comme des frères.
avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Mar 16 Fév - 18:52


Mise à mort

Musique ambiance:

Hervin se tenait face au gouffre des hérétiques, et un vent glacial le fouettait, pénétrant sa chair. les fers à ses pieds et à ses mains le cisaillaient au delà de la douleur et c'est avec difficulté qu'il éloigna sa perception de la souffrance. Son regard se posa vers le fond du gouffre où sa vie finirait.  
Ainsi nous étions à la fin des choses...Toutes ses cartes avaient été abattues et même ses dernières tentatives d’échanger sa vie contre la localisation de son frère avaient échoués. Nul le le sauverait.

Là était sa fin. Là était le destin.Il avait été naïf de sortir de cette certitude dans les geôles. Son attention se porta un bref instant sur les dires de l'inquisiteur non loin de là, sa voix portant dans l'air glacial. Un vague sourire s'afficha sur son visage quand il arriva au passage où on le jetterait dans le vide attendant de voir s'il s'envolerait montrant ainsi sa culpabilité ou si il chuterait telle une pierre, innocent.

Et ils appelaient cela "Justice".

La douleur reprit le dessus dans sa perception des choses et pendant un moment il ne vit ni n'entendit plus rien. C'est que lorsque on commença à le pousser en avant qu'il se rendit compte que le discours de l'inquisiteur était terminé.  Chaque pas le ramenait vers sa destination finale et il rouvrit les yeux, pour voir la mort en face.
Helvine était là. Venait elle d'arriver? Son regard posé sur lui... Était ce des larmes sur ses joues qui avaient gelés? Aahh... Malgré tout ce qu'il avait fait, ressentait elle donc encore quelque chose pour son frère maudit ..?
On le poussa avec dureté et ses pieds sentirent le vide sous lui et il se retint de justesse, au bord du gouffre. Un pas et il s'envolerait pour l'oubli.
Hervin leva son regard vers sa sœur qui s'était rapproché.


- Helvine...Là ou était Herluin... Avance le Dragon d'un temps puis remonte le temps trois fois et le passage s'ouvrira.

Avait elle compris..? Peu importe... L'heure était venue. Maintenant. Le saut et tout serait terminé.

Et il sauta avant que les templiers le poussent, Accompagné par un cri de tristesse d'Helvine. Il sentit son corps chuter telle une pierre et un effroi le prit mais le temps parut se suspendre, et toute sa vie défila en lui jusqu'à ce qu' un événement s'impose finalement :

Une main se tend vers lui, la main de celui qui allait devenir son père.  Et il entend Herluin relater ce moment alors qu'ils étaient adolescent :



"Je ne savais pas écrire à cet age, il ne me reste que mes souvenirs,et bien qu’éphémères je me souviendrai jusqu'à mon dernier souffle du pale soleil couchant qui se reflétait sur son armure .
Son regard m'était caché par un casque opaque mais il m’apparut alors tel un Dieu vivant.
Un envoyé d'Halone venu me sauver et c'est avec un mélange de terreur et de joie sans borne que je tendais ma main vers la sienne.."



- Adieu Herluin... Ne gâche pas cette chance que nous avait donné notre père...

Et il heurta le sol gelé.
avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Herluin Grivel le Sam 19 Mar - 11:40


Retrouvailles



Musique ambiance:



Les rayons du soleil couchant perçaient par la fenêtre, éclairant dans une douce lumière orangée la chambre. Cette dernière était agencée avec une certaine rigueur et une relative sobriété. Des armoires fonctionnelles, des murs recouverts de rares tableaux, dans un coin un espace dédie à un vaste bureau, de très bonne facture , sans doute le seul élément quelque peu disproportionné et extravagant, dans un pur style d'Ishgard. Néanmoins, presque jurant avec le reste, des bouquets de fleurs et des plantes vertes étaient disséminés dans la pièce, sans excès. Et par la fenêtre une légère brise pénétrait dans la chambre, mêlant l'odeur florale aux parfums de l’extérieur.
Et dans le large fauteuil devant le bureau, se tenait là Helvine Grivel, assoupie, tenant encore des feuillets dans les mains. La tête tombant légèrement sur son épaule.
Quelque chose sembla la réveiller presque en sursaut, un instant désorientée, elle cligna des yeux, émergeant de son sommeil. Presque immédiatement elle se leva et alla au chevet d'un Elezéen couché dans un lit de l'autre côté d'une paroi divisant la pièce.
Herluin Grivel avait les yeux ouvert. Fixant le plafond, immobile. son visage portait encore les traces de sa captivité, une nouvelle cicatrice ornait son front. Il tourna la tête vers sa sœur quand elle s'approcha et leur yeux se croisèrent. Ils restèrent un long moment à se fixer, se revoyant enfin l'un et l'autre depuis trois longues années.
Le temps parut alors ralentir, par leur regard s'échangeant milles choses, se racontant leur peines, leur honte, mais également la joie de se revoir, leur espoirs.

Enfin Herluin brisa le silence et demanda simplement, d'une voix faible :


« Hervin? »

Helvine secoua la tête avec tristesse et alla s'asseoir au chevet de son frère adoptif. Le dernier qu'il lui restait, sa seule famille. Elle posa sa main sur la sienne et ensemble ils partagèrent le deuil de leur frère et de ce qu'il était advenu de lui.






Une semaine plus tard

Renaissance.
.


Musique ambiance:




Herluin Grivel regardait par sa fenêtre le paysage se dévoilant devant lui. La forêt de Sombrelinceul et ses arbres aux tailles gigantesques, mais aussi le lac non loin. Ses blessures s'étaient refermées grâce aux bon soins d'Helvine. Elle avait préféré le guérir de façon naturelle vu que cela était possible et non dangereux pour lui, laissant son corps entamer la guérison plutôt qu'user de magies.
Il jeta un œil à son équipement restreint. Son armure portée par son frère à son insu ne méritait plus guère son nom. Elle avait été retrouvée en piteux état. Ne parlons pas de sa lance.
Il soupira, se passant la main dans ses cheveux devenus bien plus long après ce long moment de captivité et repensa à cette semaine passée...

Il se détourna de la fenêtre et alla à son bureau. Là était posé un pendentif avec un petit cristal. Le cristal de son père. Le cristal des chevaliers-dragons de la Maison Grivel.
Helvine lui avait laissé là après leur dernière discussion. Rejetant tout ses arguments quand à son indignité de le porter, ou d'assumer un héritage. Pour finir elle avait parlé en "chef de famille" et lui avait intimé de prendre ses responsabilités. Depuis ce jour, le cristal était là.

Il le fixa un long moment. Et malgré lui, les entrainements avec l'homme qui par les hasard du destin, ou peut être la volonté d'Halone , était devenu son père, lui revinrent. Chaque coup de lance dans le froid du terrain d'entrainement, les courses interminables, les longues heures à éduquer sa prédisposition naturelle.
Il l'avait destiné à prendre la succession, il l'avait préparé. Herluin s'en était détourné avant de prendre possession de ce qui lui revenait de par la volonté d'Icarhoix, son père.

Sa main se porta lentement jusqu'au cristal...Et il posa ses doigts sur ce dernier. Une lumière se mit naitre depuis le creux du bijou, se rependant dans la chambre et l'investissant...

Herluin Grivel ne put plus faire demi-tour. Il le prit en main et le serra dans son poing. Dans son regard une nouvelle lueur brillait.

Il était de retour.
avatar
Herluin Grivel

Messages : 29
Date d'inscription : 03/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Troubles en Ishgard

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum