Naissance

Poster un nouveau sujet   

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Naissance

Message par Shalna Seledor le Mer 1 Juil - 1:54

Humanisation . . . . . . . . Imminente. Séquence de réveil, désactivation du processus H-13. Habilitation en cours . . . . . .

Douleur ? J'ai mal . . . Mais qui ? ... Ai-je mal ? Est-ce moi ? ... Souffrance.
Je perçois la lumière, d'abord floue puis nette. Mes yeux me brûlent. Un liquide se vide autour de moi et je commence à entendre des voix ... Mère, Père ? Qu'est ce que cela signifie ?
Je ressens une activité, des êtres vivants bougent, un tout petit être aux cheveux bleus, un très vieil homme ... Et Eux. Mon crâne va exploser ...
Avec Syldan, vous ne serez pas pris pour un âne.
Hayo !

Je sais qui ils sont, je me souviens. Les souvenirs. Je commence à comprendre ce que j'entends, mes oreilles sifflent.

Owen, passe moi la couverture là-bas !

Père s'approche de moi avec un bout de tissu, il n'ose pas me regarder ...
Ahem, ça s'est bien refermé on dirait.

Je remarque que j'avais froid avant que Mère me recouvre avec cette matière, c'est doux, agréable. Sa présence est bienveillante. Je me sens bien. Mes douleurs se dissipent petit à petit tandis que mon corps ... - Qui suis-je ? -  ... s'habitue.
Il est temps de vivre. Il est temps de respirer. Un jour vais-je m'éteindre ? - Pourquoi tant de questions ? - ...
Je relève enfin les yeux autour de moi, tout est sombre et c'est effrayant. Heureusement – Shalna ? – est ici. De l'autre côté, il est là aussi. – Owen ? - Je sais. J'ai l'impression de les connaitre mais ... Je me souviens pas. Je tremble ... Le froid me prend à nouveau tandis qu'un poids se forme au niveau de ma poitrine. Je m’éteins déjà ... ? Mes yeux se ferment ... Adieu ...

...
...
Elle s'est endormie.
avatar
Shalna Seledor

Messages : 174
Date d'inscription : 15/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Naissance

Message par Shalna Seledor le Lun 25 Avr - 17:40

Musique ambiance:

Fuzelle avait décidé de partir se promener entre les rangées de fleurs de la Lavandière, non-loin des comptoirs de la Canopée. La dernière nouvelle qu'elle avait reçu a été troublante, mais quoi en penser ? Là était tout le défi pour cette nouvelle-née.
C'est en effleurant les longues tiges de ses griffes, une manière pour elle de se sentir proche des énergies environnantes, qu'elle revoyait les images ... ''Mon Hibou''. Un guide, un farceur et un ami. Se faire comprendre d'un être n'est pas évident, même pour les plus habitués, les ''autres'' semblaient déjà en peine et en haine envers leurs semblables la plupart du temps. Fuzelle avait trouvé du réconfort auprès de cet animal, chaleureux, compréhensif et complètement idiot !

Maintenant qu'il est retourné à l'Energie, les questions se bousculaient ... ''M'aimait-il vraiment ? ... Lui ai-je fais du mal sans m'en rendre compte ? ... Cette douleur dans mon cœur va t-elle disparaitre bientôt ?''.
Enfin, elle avait trouvé un bout de bois convenable. Avec quelques fleurs, la tombe sera parfaite. De retour au jardin de la maison d'Espérance, elle creusa un petit trou en y plaçant un cristal de terre, faute d'avoir pu récupérer le corps. Pamplemousse ainsi que les chocobos des membres de l'escouade observaient la scène, calmes. Même Lunedor avait décidé de respecter la perte d'un compagnon.
Fuzelle se redressa et observa la petite tombe, Lunedor vint lui mettre un petit coup de bec pour la ''réveiller'' alors elle reprit ses esprits. L'incompréhension habitait son âme. Ce n'est pas grave de retourner à l'énergie, même si elle avait appris à avoir peur de la mort quand elle s'était rendue compte des conséquences, ce n'est pas grave, c'est un effort commun pour la terre.

''Mon Hibou ... me fait mal. Fuzelle a mal.'' *plaçant la paume de sa main au niveau de son cœur* ''Dans l'errance qui débute pour toi, n'oublie pas de faire des blagues pour les énergies autour de toi. Sinon, Elles s'ennuient. Fuzelle n'a pas envie de te rejoindre bientôt mais Fuzelle a stocké ton être dans sa mémoire, et donc pour toujours tu me guideras, même dans le noir.''

*Une larme coulant sur sa joue, c'était la surprise, l'interprétation de sa tristesse, de sa souffrance. C'est donc cela, ce liquide qui coule permettant l'apaisement. Elle ne s'en cacha pas, sa tête posée contre le plumage de Lunedor. La contemplation du symbole d'un premier et véritable ami, disparu*


avatar
Shalna Seledor

Messages : 174
Date d'inscription : 15/12/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum