Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Poster un nouveau sujet   

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Message par Desmee le Mar 23 Déc - 11:11

Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Le restaurant d'Abaritar est un endroit chaleureux.

C'est l'unique raison qui m'a poussée à revenir après avoir effectuée ma livraison. J'aurais dû m'abstenir.
J'ai découvert au détour d'une conversation que les objets que j'avais livrés avaient été passés sous silence, à ma grande surprise, puisque le testament du major stipulait qu'ils étaient destinés à l'ensemble des Chevaliers d'Althyk.
Après m'en être ouverte à Koh'a, ce dernier a fait la demande de les consulter. Il a essuyé un premier refus. J'aurais du en rester là, je n'aurais pas du m'en mêler.

Mais je n'ai pas résisté, ça me semblait une telle injustice. Le major n'était pas quelqu'un de particulièrement remarquable mais je l'aimais bien, il me semblait que ses dernières volontés devaient au moins être respectées. J'ai donc insisté pour que Koh'a exige, de plein droit l'accès aux documents. J'étais persuadée qu'une fois que Koh'a aurait fait le premier pas, les autres chevaliers suivraient. Et que je pourrais alors retourner à mes occupations l'esprit apaisé. Je me trompais, bien sûr.

L'apprenti cuisinier est manipulable et fragile, un peu comme l'était le major d'ailleurs. Je lui proposé mon aide en enquêtant à Carteneau afin de lui donner le courage de faire valoir ses droits en tant que chevalier d'Althyk et d'accomplir ainsi l'ultime vœux du major...

Ainsi a commencé une enquête dont je me serais bien passée.


------------------------
avatar
Desmee
Vous n'auriez pas vu ma tête ?

Messages : 596
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Message par Desmee le Mar 23 Déc - 18:24

Les objets désignés ont bien été livrés aux Chevaliers d'Althyk dans l'indifférence générale. Après plusieurs jours, les pièces les plus prometteuses, comme les ouvrages de magie arcanique ont été confiés à l'apprenti cuisinier... et le reste des effets a été mis sous verre. Si il y a eu un examen méthodique de ces objets au préalable je n'en ai pas entendu parlé, mais étant donné la compétence et la rigueur générale au sein de la compagnie, je doute qu'il y en ai eu un.

Je maintiens mon refus d'examiner les manuels arcaniques malgré l'invitation de Koh'a. Les légataires sont les Chevaliers d'Althyk, si il sont décidés à ignorer cela, je ne peux rien faire de plus. Tout en se définissant parfois comme des chercheurs et des enquêteurs, la plupart des chevaliers sont surtout occupés par quelques excès écœurants d'égocentrisme. Il est de plus en plus clair qu'ils se fichent d'élucider les mystères de cette affaire comme de leur première culotte et la plupart ont d'ailleurs un point de vue assez tranché au sujet de l'implication du major Rekl à Carteneau. A savoir que c'est une guerre idiote et que seuls les idiots s'y engagent. Une idiote de plus qui meurt sur le champ de bataille ne leur fait donc ni chaud ni froid. Bien que faisant preuve d'une étroitesse d'esprit et d'un égoïsme peu communs, il faut avouer que leur absence d'intérêt est, dans ce cas, plutôt logique.

D'une manière générale, la communication est très laborieuse. Malgré mes tentatives de faire circuler les découvertes de Koh'a parmi les rares personnes ayant accepté d'en discuter, j'ai l'impression de shampouiner un morbol. La plupart de mes tentatives ont été récompensées, au mieux par une indifférence placide, sinon par une attitude soupçonneuse et condescendante particulièrement désagréable. A part une jeune recrue trop timide pour agir, seul l'apprenti cuisinier se montre plein de bonne volonté mais il est de toute évidence trop occupé par ses nombreux projets pour relayer efficacement les informations et trop sollicité pour organiser l'enquête de façon rigoureuse.

Owen Syldan, membre du conseil, semble un homme sensé mais il se montre aussi très méfiant... vis à vis du reste des chevaliers, ce qui est troublant. Il a fallut en effet plusieurs jours avant qu'il n'informe les autres chevaliers de l'existence même des objets légués spécifiquement à leur attention. Il doit probablement soupçonner, comme moi qu'un des leurs est impliqué dans la mort du major. Sinon pourquoi agir à l'encontre du testament du major en cachant les objets ?
Je soupçonne notamment Iranh, une Elezen d'une beauté glaciale. Elle se montre particulièrement fermée vis à vis de cette enquête, et va jusqu'à refuser ouvertement d'en apprendre d'avantage sur les avancées des autres Chevaliers. Que ce soit les découvertes dont Koh'a me parle, ou ma rencontre avec Falkhen, rien de tout cela ne l'interpelle. Elle a probablement quelque chose à cacher, sinon, pourquoi agirait-elle de la sorte ?

Falkhen Sawyer reste le plus inquiétant dans cette histoire. Il n'est pas réapparu depuis l'annonce de la mort du major. J'ai de bonne raison de croire qu'il s'est rendu coupable de meurtres sauvages en prenant pour cible des unités affaiblies et isolées des troupes des Immortels. Les combats autour des reliques ne justifient pas de tels actes de barbarie. Si mes soupçons sont fondés il conviendrait d'arrêter cet individu, au nom de l'Alliance Eorzéenne.

Au final, les plus actifs au sujet de cette enquête sont des gens de passage n'appartenant pas aux chevaliers d'Althyk. Je me demande encore pourquoi le major a souhaité leur léguer ses objets. Sans être d'une intelligence exceptionnelle, elle n'était pas tout à fait sotte et elle semblait bien les connaitre. Elle devait donc s'attendre à ce que ça se passe ainsi. J'ai du rater quelque chose, il va falloir reprendre à zéro.
avatar
Desmee
Vous n'auriez pas vu ma tête ?

Messages : 596
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Message par Desmee le Dim 4 Jan - 10:26

J'ai pris un peu mes distances, cette enquête avec Koh'a était en train de s'embourber dans un sentimentalisme malsain. Les choses ont l'air d'avancer sans mon aide de toute façon, surtout depuis le retour de ce Falkhen Sawyer.

Dame Shalna Seledor a bien tenté de me mettre à l'écart en prétextant une discussion en tête-à-tête au sujet de mes intentions... comme par hasard, loin des autres. Mais Falkhen a tout de même demandé à me voir ensuite. J'ignore un peu pourquoi d'ailleurs car je n'avais rien à lui apprendre que Koh'a ne savait déjà. Bien que, il faut avouer que ce charmant miqo'te compense son intuition extraordinaire par une capacité de synthèse proche du néant.

Dans cette agitation j'ai tout même eu le plaisir de constater qu'Owen Syldan a mené une enquête à mon sujet. Il sait pour Ishgard... grand bien lui en fasse, le moment est de toute façon presque venu, la vérité éclatera et tout cela n'aura plus d'importance.
Falkhen Sawyer semble donner un souffle de cohésion aux Chevaliers. Je me rappelle d'une discussion que j'ai déclenché un jour en demandant à Ji et Koh'a qui était le dirigeant de la compagnie libre. Ils m'ont répondu sans hésiter que c'était Falkhen. Iranh est intervenue avec pondération et tact et il s'est avéré que le conseil dans son ensemble était à la tête de la compagnie (contrairement au major qui, dans l'ensemble, n'est plus à la tête de grand chose). Finalement, je constate tout de même que la seule présence de ce charismatique Falkhen Sawyer suffit à remettre de l'ordre dans ce qui avait l'air d'être, jusque là, un joyeux n'importe quoi.

J'ai cru comprendre que Falkhen avait beaucoup changé pendant son absence. Un changement "physique", c'est assez rare pour être noté, le seul exemple que je connaisse de transformation de ce genre est celui des Ixali: lorsqu'ils ont perdu leurs ailes. Ce changement étrange est survenu il y a plus de 500 ans, avant qu'ils ne soient chassés de la Sylve. Les raisons sont assez méconnues mais certains historiens à l'observatoire pensaient qu'ils avaient subi une fracture profonde avec leur primordial, Garuda. En effet, ils la vénéraient alors comme l'impératrice des oiseaux, une figure bienveillante et sage. Elle est devenu une figure de colère et de ravage par la suite: la maîtresse des tempêtes.

Serait-ce genre de changement qu'a subit Falkhen Sawyer ? Tout cela est bien mystérieux, je ne l'ai pas connu avant, mais il me plait assez, tel qu'il est aujourd'hui.

avatar
Desmee
Vous n'auriez pas vu ma tête ?

Messages : 596
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Message par Desmee le Sam 10 Jan - 10:07

Koh'a a organisé une expédition dans les ruines de la cité de Nym. Il espérait trouver des indices sur le nom de la fée du major Rekl.

Je connaissais déjà cet endroit et les grandes lignes de son histoire. J'avais même déjà étudié les parties encore flottantes dans la noscea extérieure. Ce sont des ruines magnifiques, j'éprouve une profonde admiration pour cette prouesse qui consistait à faire voler une cité entière... comme si nous appartenions au ciel, ça serait merveilleux.
Mais Koh'a n'était pas du tout intéressé par cet aspect des ruines... il a préféré nous conduire dans les entrailles d'un palais humide à moitié englouti sous le lac d'Airain. Pour ne rien gâcher, notre expédition était ponctuée de combats hasardeux contre des choses encore plus malodorantes que notre protecteur Abararitar, ainsi que de course-poursuite avec d'immenses créatures verdâtres invincibles et idiotes, armées de grands couteaux acérés. Une vraie partie de plaisir.

Nous avons tout de même pu trouver deux morceaux de tablette. La première dans un tas de débris, la deuxième dans la gueule d'une sorte d’énorme gelée animée puante. Une fois assemblées, les deux moitiés formaient une tablette gravée qui ressemblait à ça:



Koh'a a comparé ces gravures avec une note trouvée dans le journal de Desmee:

accompagnée de la mention: "Laissez vous guider par le baton du Vagabond".

Il ne restait plus qu'à trouver trouver comment la lire... et utiliser le nom afin de libérer la fée du major enfermée dans l'orbe.
Koh'a a aussi mentionné une sorte de poème:
"Elle a pour nom l'origine de toute chose connue. Car ce qui est connu porte toujours un nom.
Elle se fera l'Echo de notre histoire et si la souvenance est votre quête, elle sera votre éternelle alliée."
avatar
Desmee
Vous n'auriez pas vu ma tête ?

Messages : 596
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Message par Desmee le Dim 18 Jan - 12:22

Koh'a n'a pas mis bien longtemps à retrouver le nom de la fée. Il suffisait de lire en transparence après avoir placé le parchemin de façon reformer le symbole d'Oschon. En effet, Oschon, le dieu du voyage est aussi appelé "Le Vagabond" et son symbole est un bâton:


En faisant coïncider les deux parties du symbole, les lignes de la tablette et du parchemin forment des lettres qu'il devient possible de déchiffrer:


Koh'a et Falkhen ont souhaité que cette révélation ne s'ébruite pas. J'ignore un peu pourquoi à vrai dire, j'ai toujours l'impression qu'ils se méfient de leurs amis chevaliers et non-chevaliers.
Nous nous sommes donc retrouvés tous les trois à la Brumée et nous avons libéré la fée de l'orbe...
avatar
Desmee
Vous n'auriez pas vu ma tête ?

Messages : 596
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Message par Desmee le Lun 16 Fév - 10:21

Comme nous l'avions compris avec l'aide des érudits des chevaliers, le nom de la fée était la clé pour desceller l'orbe. Nous avons donc prononcé le nom de Mnémosyne.

La fée fut alors libérée de sa prison dans une décharge d'Ether. Peut être est ce à cause de cette décharge, ou peut être par un subtil mécanisme éthéré mis en place par le major, mais cette libération déclencha une vision de l'Echo pour tous ceux qui se tenaient autour de l'orbe.
Un souvenir du point de vue de la fée Mnémosyne.

avatar
Desmee
Vous n'auriez pas vu ma tête ?

Messages : 596
Date d'inscription : 20/11/2013
Age : 36

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Journal de bord D'Orphaelle Demorneciel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum